L'ancrage par le dessin

Vous connaissez la nécessité de vous ancrer, oui, mais comment ?

Voici une technique extrêmement simple, mais efficace. Je l’ai testée en direct avec des personnes qui ne savaient pas s’ancrer par la méditation et qui ne possédaient pas de jardins ou d’arbres à portée. Et surtout, je l’ai testée pour les enfants ! Ça marche !

Qu’est-ce que l’ancrage ?

Ce processus consiste à habiter complètement son corps. L’être recherche très souvent un lien avec le « Ciel », il oublie que son corps est terrestre. Il a besoin de se nourrir aussi des énergies de la Terre. S’ancrer, c’est ressentir toutes les parties de votre corps physique, mais aussi énergétique, afin d’être un être incarné dans toutes ses dimensions.

À l’image de l’arbre, pour être solidement ancré face aux tempêtes de la vie, ses racines doivent être aussi grandes et profondes que son tronc et ses branches sont élevés. Or, les êtres en recherche de spiritualité, les médiums, etc, ont souvent tendance à aller chercher les énergies et les liens par les chakras supérieurs en oubliant le travail de base.

Le chakra de base, dit chakra racine, se situe au tout début du tronc de notre corps, au niveau du pubis. Cette position est très connue. Sa couleur est le rouge et il accueille la Kundalini Rouge. De ce chakra partent deux racines qui traversent chaque jambe pour sortir en dessous des pieds, presque au centre de la voûte plantaire.

La plupart du temps, les méditations d’ancrage vous demandent de faire partir vos racines à partir de ces chakras sous la voûte plantaire. Or, il existe un chakra en dessous, un chakra qui vous appartient.

part_1475073722898

C’est le dixième chakra. Comme vous le voyez sur le schéma, il crée un vortex en forme de plateau à environ 50 cm en dessous de vous.

Lorsque les personnes sont en soin avec moi, je vais rechercher et souvent recréer (voire créer) le lien entre leurs chakras racines sous la voûte plantaire et leur dixième chakra.

Chaque fois que vous visualisez votre « enracinement » pour chercher les énergies Terre, n’oubliez pas de visualiser ce chakra. Votre ancrage sera bien plus efficace.

Comment utiliser le dessin pour s’ancrer ?

Les enfants, très naturellement, utilisent le dessin pour exprimer leurs émotions, leurs ressentis, leurs désirs, leurs rêves. Aussi, ils sont extrêmement réceptifs à cet exercice. Mais cela marche aussi pour les adultes qui sauront partir dans leur dessin, lâcher leur mental et laisser les liens se réaliser.

À la manière des bonhommes allumettes de Jacques Martel, dessinez-vous. En bonhomme allumette ou pas, peu importe. Le tout est que vous vous dessiniez au centre de la feuille, avec un espace suffisant autour de vous, et surtout en dessous !

Vous commencerez à dessiner les 7 chakras principaux en posant l’intention que vos chakras soient bien centrés et alignés tels qu’ils le seront sur le dessin. Prenez votre temps pour le faire.

20160928_181640Vous prendrez ensuite un feutre ou crayon rouge pour le chakra de base. Vous dessinerez le flux de ce chakra descendant dans chaque jambe jusqu’à la voûte plantaire.

Vous dessinerez alors le vortex du chakra inférieur.

Vous reprendrez votre crayon, repartirez du chakra de base (pubis) descendrez le long d’une jambe jusqu’au pied puis vous continuerez en faisant passer le lien dans le vortex de votre chakra inférieur pour laisser partir cette racine vers le centre de la terre. Vous ferez de même avec l’autre jambe.

Vous passerez sur ces liens aussi souvent que nécessaire, 5 fois, 10 fois, peu importe, toujours une jambe après l’autre avec le même nombre de fois pour chaque jambe jusqu’à ce que vous ressentiez l’ancrage se faire.

Chaque fois que vous passerez et redessinerez le lien du chakra de base le long des jambes jusqu’à la Terre, vous émettrez l’intention d’être ancré, vous visualiserez ce lien dans votre propre jambe, votre pied et sous vous. Vous « verrez » le lien s’enfoncer jusqu’au magma terrestre pour vous nourrir.

Bulle de protection

Comme vous le voyez, cet exercice ne s’arrête pas vraiment là. Mais vous pouvez ne réaliser que l’ancrage.

Vous pouvez aussi le parfaire en faisant votre bulle de protection autour de vous en incluant le chakra racine sous vous, en émettant l’intention d’être protégé par cette bulle créée autour de vos auras. Vous pourrez aussi placer dans la bulle des bulles de guérison (vertes), d’amour (rose), de spiritualité (indigo ou blanche), etc, selon vos désirs et besoins du moment.

Si vous voulez, vous pouvez me laisser vos impressions par un commentaire. Je serais ravie d’avoir vos retours d’expérience.

2 Responses to “L'ancrage par le dessin

  • Marie-Christine Febvre
    9 mois ago

    Bonsoir,

    Je viens d’écouter votre vidéo sur la protection des enfants, et je suis très touchée par votre message. Depuis juillet, j’ai l’intuition que j’ai moi aussi à œuvrer auprès de ces enfants particuliers après avoir rencontré quelques jeunes adultes pour qui le parcours en solitaire très difficile.
    J’ai été à leur écoute, et les ai reconnus, sans aller plus loin, mais mon cœur semble m’appeler à agir.
    Je suis art-thérapeute dans un centre pour personne polyhandicapées et ne suis pas spécialement en contact actuellement avec les enfants… Je vais étudier vos outils et, peut-être que l’énergie de votre message et de vos propositions vont me conduire à concrétiser des actions…
    Je vous remercie beaucoup pour votre partage.

    • admin9092
      9 mois ago

      Bonjour. Je suis ravie de cet écho pour vous. Les personnes en situation de handicap ont également besoin de ce type de protection, peut-être pouvez-vous déjà essayé auprès d’elles, sans pour autant parler « spiritualité » et « chakra ». Cela peut être présenté de façon plus « légère » en restant efficace. Merci pour votre témoignage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *