Les arbres nous parlent

Les arbres parlent.
Les arbres me parlent.

 

Ils sont la mémoire d’un monde, de Mondes.

Ils voient et entendent tout. Et ont de la mémoire.

Vous ne me croyez pas ?
Un jour, un arbre m’a appris à m’approcher d’eux.

 

Je sais. Beaucoup savent que les arbres communiquent, transmettent de l’énergie, prêtent leurs racines, etc…
Mais les approcher pour communiquer réellement est une autre histoire… qui s’apprend.

N’approchez pas d’un arbre en terrain conquis. Allez vers lui comme vous allez vers un ami. Avec respect. Ne traversez pas son aura comme un hussard, un conquistador qui semble réclamer « son dû » !
Approchez et touchez seulement le bord de son aura et attendez que ce soit lui, l’arbre, qui vous attire contre son tronc. Ressentez alors la communication intense qui passe entre vous.
C’est déjà beaucoup 
Et bien des personnes à qui j’ai montré ce geste simple ont eu de grandes larmes d’émotion de cette découverte de l’essence profonde de Monsieur Arbre.

Voici une vidéo pour vous montrer comment approcher respectueusement Monsieur l’Arbre et entrer réellement en communication avec lui.

Monsieur Arbre a une histoire à conter

Aujourd’hui, personnellement, je vais plus loin.
Lorsque j’ai besoin d’une information, après avoir demandé l’autorisation d’approche à l’arbre, je pose mon front sur son tronc (photo du haut).
Là, je reçois des images : un passé sur les terres qu’il occupe, une vie antérieure, des êtres habitant le lieu. Tout dépend de ce que veut me communiquer l’arbre.

Vous voulez un exemple amusant ?

Un jour, je me promenais dans le Sud Ardèche avec un groupe de Chercheurs de Lumière. Nous sommes soudain arrivés dans un sous-bois contrastant avec le terrain aride et la végétation pauvre et sèche du Sud. Il émanait une magie saisissante de cet endroit.

La guide et moi-même avons soudaint ressenti que nous n’étions pas tout à fait les bienvenus.

Je ne parvenais pas à « voir » quels étaient les êtres habitant les lieux. Les membres du groupe possédant des baguettes, n’arrivaient pas non plus à savoir qui résidaient là.

Je me suis alors connectée à un arbre.

Je vis apparaître d’assez petits êtres, plutôt ronds, chevelus que je ne connais pas et n’avais jamais vu nul part.

Ils n’étaient pas contents du tout et me dire de transmettre ce message : « Marchez dans le chemin et cessez d’écraser nos fleurs ! ».

En effet, de magnifiques petites fleurs rose fuchsia parsemaient le sous-bois, uniquement à cet endroit-là.

Les marcheurs se conformèrent alors à la demande et l’atmosphère se détendit 

Je vous souhaite désormais de faire de belles promenades auprès de nos amis les Arbres. Ecoutez-les, ils ont tant à transmettre.

 

Marie St Roch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *